Accueil | Forum | Articles | Galerie Photos | Répertoire des Fontaines de Bretagne | Bibliographie | Liens | Videos | + Favoris


 
Fontaines de Bretagne
367 fontaines
21/08/19
Yuna...Youna/Yuna /Ste Yuna
Rechercher
Légendes
Calendrier
Au hasard...
Liens externes
Geocaching
A-Z
Départements
Régions
Pays
fiches avec photo
Tout voir




Mode d'emploi
Répertoire des fontaines de Bretagne Tous droits réservés©
 Le Répertoire des Fontaines de Bretagne est un service proposé par

Ressources-Formation

 
Type de fontaine : Histoires et légendes

Fontaine Saint-Côme / Sant-Kosman

Saint Côme
Pouvoir : Migraines et autres souffrances

Localisation : Plomeur / Ploveur (29120)
Langougou

 Pays : Pays de Cornouaille


Coordonnées GPS :
Fontaine : Merci de nous les communiquer si vous les connaissez à lassalle [at] altern [point] org


       
 Revenir à la liste    

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/107/sda/3/4/fontaines.bretagne/include/navig.php on line 19
 Bibliographie
(1) Histoires et Légendes
Un aveugle qui demanda à boire à des paysans y fut mené. Il but, s'y lava le visage et recouvra la vue. Ce fut le premier d'une série de miracles.

(1) fontaines oraculaires
Fontaine Saint-Gougou/Sant-Gougae, devenue fontaine Saint-Côme/Sant-Kosman. Fonctions divinatoires.

(2) Saint Côme / Sant-Kosman et Saint Damien
27 Septembre
Originaires d'Egée en Asie Mineure, Côme et Damien, nés au IIIème siècle de parents chré­tiens arabes, étaient frères jumeaux. Jeunes, ils entrepri­rent de suivre des études. Leur volonté les conduisit à devenir des médecins et des chirurgiens réputés. Ils soignèrent gens et bêtes sans demander la moindre rétribution pour les services qu'ils rendaient. Leur réussite fut telle qu'on leur attribua des guérisons miraculeuses. Leur renommée leur valut d'être inquiétés par les agents persécuteurs de Dioclétien. Arrêtés, ils furent décapités le 17 octobre 287.
Sur leur vie, une légende populaire se greffa si bien que l'on en vint à attribuer aux deux saints des guérisons particulièrement spectaculaires. Faut-il citer le miracle de la première greffe d'organe réalisée trois siècles après leur mort, ainsi que le mentionne La Légende dorée ?
Alors que le sacristain de la basilique de Rome placée sous leur vocable souffrait d'une gangrène contraignant à l'amputation de la jambe malade, on fit appel aux deux saints. Ils opérèrent d'une manière miraculeuse. Ils firent procéder à l'exhumation d'un nègre fraîchement enterré. Ils prélevèrent la jambe convenable et la greffèrent sur le sacristain qui recouvra une marche normale. On comprend combien ces types de récits frappèrent la conscience populaire et comment le culte rendu aux deux saints frères se répandit rapidement.
Dans les lieux saints, on les représente toujours l'un non loin de l'autre, portant les attributs rappelant leur vo­cation médicale.

Pouvoir(s) Guérisseur(s) attribué(s) au saint :
MALADIES AFFECTANT LA TÊTE : Maux de tête - Migraines
Fontaine(s) de guérison : Plomeur (29),Saint-Nic (29)
Dans le Finistère, à Plomeur (canton de Pont-l'Abbé), au village de Langougou, a été bâtie une chapelle Saint-Côme et Saint-Damien dans laquelle figurent les statues des deux frères, mais les pèlerins invoquent plus particulièrement saint Côme. C'est d'ailleurs une seconde statuette de ce saint que l'on vénère lors de la procession du pardon annuel (deuxième dimanche d'octobre) en la portant de la chapelle à la fontaine miraculeusement sise dans le même village où elle sera déposée pour une semaine dans la niche ordinairement vide. La fontaine (bel édifice) présente une eau claire et nous avons relevé, sur un muret, la présence de verres modernes attestant la réalité du culte qui est encore rendu au saint.
A Plomeur, les saints sont invoqués pour divers maux, mais la ferveur populaire destine surtout prières et ex-voto à saint Côme. Selon certains, l'eau de la fontaine serait plutôt effica­ce pour les maux de tête.
A Saint-Nic (canton de Châteaulin), au lieu-dit Saint-Côme à Pentrez-Plage, s'élève une chapelle Saint-Côme et Saint-Damien A quelque quatre cents mètres, en contrebas, dans la verdure champêtre se trouve la fontaine sacrée. On y vient toujours prélever de l'eau dans le but de guérir divers maux et spécialement les maux de tête.

Extrait de :
(1) Les Fontaines de Bretagne, Albert Poulain - Bernard Rio, YORAN EMBANNER, 2008, p.22, 47
(2) Les saints qui guérissent en Bretagne, Hippolyte Gancel, Editions Ouest-France, janvier 2004, p.14
     
     
Bibliographie conseillée et remerciements aux auteurs

Fontaines de Bretagne
Albert Poulain - Bernard Rio

Le chemin des fontaines bretonnes
Roger LE DEUNFF
Liens vers d'autres sites (échange de liens)
Fontaines de France
     
     

© php-addressbook v8.1.2 - revu et amélioré par Pierre LASSALLE



...et merci à free qui héberge ce site.