Accueil | Forum | Articles | Galerie Photos | Répertoire des Fontaines de Bretagne | Bibliographie | Liens | Videos | + Favoris


 
Fontaines de Bretagne
367 fontaines
25/05/17
Beda/Dunchad /Ste Beda
Rechercher
Légendes
Calendrier
Au hasard...
Liens externes
Geocaching
A-Z
Départements
Régions
Pays
fiches avec photo
Tout voir




Mode d'emploi
Répertoire des fontaines de Bretagne Tous droits réservés©
 Le Répertoire des Fontaines de Bretagne est un service proposé par

Ressources-Formation

 
Type de fontaine : Histoires et légendes

Fontaine Sainte-Noyale / Santez-Nolwenn

Sainte Noyale

Localisation : Noyal-Pontivy / Noal-Pondivi (56)

 Pays : Pays de Pontivy et Vilaine

 Le Chemin des Fontaines Bretonnes :
25_2-La Région de Pontivy
Etape : 3


Coordonnées GPS :
Fontaine : Merci de nous les communiquer si vous les connaissez à lassalle [at] altern [point] org

 http://saintenoyale.free.fr/franc...

       
 Revenir à la liste    

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/107/sda/3/4/fontaines.bretagne/include/navig.php on line 19
 Bibliographie

(1) Histoires et Légendes
La fontaine a été édifiée à l'endroit où la sainte décapitée à Bignan/Begnen par le seigneur Nizan se serait rendue pour y être enterrée.

(1) les saints sourciers
L'eau des trois fontaines a jailli avec les trois gouttes de sang versées par la sainte décapitée.

(2) LA RÉGION DE PONTIVY
Deuxième circuit : à l'Est du Blavet

Dans la légende chrétienne, les deux fontaines, celle de Sainte Noyale et celle de Noyal-Pontivy, sont étroitement liées par le sort survenu à l'héroïne du lieu : Nolwenn.
Nolwenn naquit dans l'île de Bretagne; son père étant roi, régnant sur un petit clan, selon le système celtique. La fille voulut vivre en ermite. Elle traversa la mer et débarqua en Armorique, vers Vannes. Elle pénétra en Argoat et arriva dans la région de Bignan, près de Locminé. Là, vivait un seigneur aux moeurs rudes, du nom de Nizan.
Ayant vu Nolwenn, il tomba amoureux et demanda à l'épouser. Celle-ci refusa... Ordre fut donné de la décapiter.
Nolwen prit la tête entre ses mains, et suivie de sa vieille nourrice, alla à la recherche d'un lieu de sépulture...
Après une longue marche, fatiguée, elle s'assit; trois gouttes de sang tombèrent du cou de la jeune martyre, et trois fontaines jaillirent. Elle alla s'agenouiller sur une pierre qui garda son empreinte; sur une autre, elle s'allongea et rendit l'âme. Elle fut enterrée à peu de distance et là, on érigea la chapelle de sainte Noyale et sa fontaine. La légende raconte encore que Nizan, en apprenant qu'on avait bâti un sanctuaire en l'honneur de Nolwen, édifia une écluse pour créer un étang dont les eaux submergeraient la chapelle et la fontaine. L'onde, une fois la digue construite, arriva au bas de la statue de la fontaine, mais la digue s'écroula. Nizan fut noyé et son corps emporté par les eaux. La chapelle et la fontaine furent sauvés.
Dans le petit hameau de Sainte Noyale, se dresse un ensemble religieux dédié à la sainte. La chapelle est de style flamboyant (XVème et XVIIème siècles). A proximité, s'élèvent un oratoire et un calvaire décoré de huit têtes coupées de femmes. La fontaine Sainte Noyale est un édifice très simple : une niche en plein cintre est creusée dans un pignon triangulaire : elle contient une statue de la sainte avec sa tête dans les mains.
La tradition exige qu'avant les vêpres, chaque pèlerin boive quelques gorgées d'eau de la source et dépose une offrande pour obtenir la protection de la sainte pendant toute l'année.
Le pardon est célébré le 24 juin. Cette date se confond avec la fête de la Saint Jean-Baptiste, patron des décapités (curieuse coïncidence !), ou le dimanche suivant.
Remarquons que la saint Jean est une date de prédilection pour les pardons de chevaux.
Or, il existait, ce jour-là, une procession de chevaux en l'honneur de "santez Nolwenn". Après la grande messe, chantée en plein air, les chevaux massés aux alentours de la chapelle, recevaient la bénédiction du prêtre et, avec leurs cavaliers faisaient trois fois le tour du placître.


Extrait de :
(1) Les Fontaines de Bretagne, Albert Poulain - Bernard Rio, YORAN EMBANNER, 2008, p.22,32
(2) Le Chemin des Fontaines, Roger LE DEUNFF, Editions DANCLAU, 1996, p.198
     
     
Bibliographie conseillée et remerciements aux auteurs

Fontaines de Bretagne
Albert Poulain - Bernard Rio

Le chemin des fontaines bretonnes
Roger LE DEUNFF
Liens vers d'autres sites (échange de liens)
Fontaines de France
     
     

© php-addressbook v8.1.2 - revu et amélioré par Pierre LASSALLE



...et merci à free qui héberge ce site.