Accueil | Forum | Articles | Galerie Photos | Répertoire des Fontaines de Bretagne | Bibliographie | Liens | Videos | + Favoris


 
Fontaines de Bretagne
367 fontaines
23/06/17
Bili/Gwentrog /Ste Eflez
Rechercher
Légendes
Calendrier
Au hasard...
Liens externes
Geocaching
A-Z
Départements
Régions
Pays
fiches avec photo
Tout voir




Mode d'emploi
Répertoire des fontaines de Bretagne Tous droits réservés©
 Le Répertoire des Fontaines de Bretagne est un service proposé par

Ressources-Formation

 
Type de fontaine : Fontaines oraculaires

Fontaine Saint-Maudez / Sant-Vaodez

Saint Maudez

Localisation : Saint-Jean-Trolimon / Sant-Yann-Drolimon (29120)

 Pays : Pays de Cornouaille


Coordonnées GPS :
Fontaine : Merci de nous les communiquer si vous les connaissez à lassalle [at] altern [point] org


       
 Revenir à la liste    
3 / 3
  
 Bibliographie
(1) fontaines oraculaires
Jet de morceaux de porcelaine, les bravigoù, et de tranches de pain.

(2) Saint-Jean-Trolimon / Sant-Yann-Drolimon
Dès 1389, il était question pour cette localité de Treff Rumon c'est-à-dire« hameau de Rumon ». On ne connaît quasiment rien de ce vieux saint breton si ce n'est qu'il fut ancien patron d'Audierne. En 1690, on vit apparaître la notation Saint Jean Rumon que l'on doit interpréter comme un lieu consacré à saint Jean et proche de Trolimon.

(2) Saint Maudez / Sant-Vaodez
Le nom Maudez vient du vieux celtique Magu- Tid, serviteur de Dieu. Saint Maudez, dixième fils d'un prince irlandais, vint en Armorique vers 528. Il aurait débarqué à Port-Béni près de Pleubian et se serait établi, avec ses deux compagnons Bothmael (autre nom de Budoc*) et Tudy*, en un lieu nommé Lesvanalec, le château de la genêtière, et devenu par la suite Saint-Maudez en Pleumeur-Gautier (22). De là, il rejoignit Gueldenes, île sauvage, qui sera connu plus tard sous le nom d'île Maudez** en l'honneur du saint. Il y établit des cellules et un oratoire. Il y mourut un 18 novembre et y fut enterré. Ses disciples Bothmael* et Tudy témoignèrent de sa foi.
Le nombre de toponymes qui s 'y réfèrent dans la région de Dinan laisse supposer un premier accostage du saint dans un port proche de Dol**. Il aurait visité cette contrée avant de repartir par la mer. C'est alors qu'il débarqua à Port-Béni.
La légende dit que saint Maudez débarrassa Gueldenes des vers qui l'infestaient; l'île devint alors habitable. Plus tard, les gens s JI rendaient pour se guérir des vers.
Suivant l'endroit, on l'invoque contre les vers, contre les fièvres infantiles, contre les maladies des yeux ou encore pour guérir des furoncles, des morsures de serpents et des maux de pieds.
Aujourd'hui, l'église de Lanmodez possède une statue de son saint patron représenté devant sa cellule; à ses pieds, les vers monstrueux dont il a débarrassé l'île. Elle abrite aussi une tête de Notre-Dame des Victoires. Au village de Bonne-Nouvelle, sur cette même commune, on découvre un rocher appelé « Chaise de saint Maudez ».
Il existe aussi une chapelle Saint-Maudez au village de La Croix en la commune du Haut-Corlay (22). Remontant au début du 18e siècle, elle abrite un retable de la même époque ainsi qu'une statue de son saint patron.
Les églises paroissiales de Landébaëron, de Coatascorn, de Duault et de Hengoat sont placées sous le patronage du saint. Un os du bras en est conservé comme relique à Landébaëron tandis que l'église de Plouézec en possède le chef dans un reliquaire provenant de l'abbaye de Beauport.
L'église Saint-Maudez de Hengoat possède un bras-reliquaire de son saint patron et abrite divers mobiliers dignes d'intérêt.
Il est fêté le 18 novembre.

(3) Saint Maudez / Sant-Vaodez
18 Novembre
Pouvoir(s) Guérisseur(s) attribué(s) au saint :
1) MALADIES DE LA PEAU : Eczémas
Fontaine(s) de guérison : Plouyé (Finistère)
Maudez, né en Bretagne insulaire, fit ses études dans une école monastique. De là vint sans doute son attachement à la vie de moine. Bien des légendes courent au sujet de ce saint breton honoré en plus de 50 chapelles en Armorique.
Il aurait franchi la mer pour s'établir provisoirement dans la région de Dol vers 528.
Il se serait ensuite fixé dans les Côtes-d'Armor en un lieu appelé aujourd'hui Lanmodez (canton de Lézardieux).
Mais trop sollicité à la suite des miracles qu'il accomplissait, il se retira avec deux disciples dans une petite île (actuellement Saint-Maudez). Après sa mort, ses reliques furent dispersées.
Saint Maudez est populaire en Bretagne où maintes églises possèdent sa statue. Il fut assez largement invoqué il n'y a pas si longtemps. Actuellement, il est prié dans la Finistère à Plouyé (canton de Huelgoat) pour la guérison des maladies de peau.


Extrait de :
(1) Les Fontaines de Bretagne, Albert Poulain - Bernard Rio, YORAN EMBANNER, 2008, p.48
(2) Bretagne des Saints et des croyances, Michel Priziac, Ri-Dour Editions, 2002, p. 361 (Lieu:Saint-Jean-Trolimon), 308 (Saint:Maudez), 315 (Saint:Vaodez)
(3) Les saints qui guérissent en Bretagne, Hippolyte Gancel, Editions Ouest-France, janvier 2004, p.110
     
     
Bibliographie conseillée et remerciements aux auteurs

Fontaines de Bretagne
Albert Poulain - Bernard Rio

Le chemin des fontaines bretonnes
Roger LE DEUNFF
Liens vers d'autres sites (échange de liens)
Fontaines de France
     
     

© php-addressbook v8.1.2 - revu et amélioré par Pierre LASSALLE



...et merci à free qui héberge ce site.