Accueil | Forum | Articles | Galerie Photos | Répertoire des Fontaines de Bretagne | Bibliographie | Liens | Videos | + Favoris


fontaines de la mort 
 
Fontaines de Bretagne
367 fontaines
23/05/17
Gwiberz/Bili /St Bili
Rechercher
Légendes
Calendrier
Au hasard...
Liens externes
Geocaching
A-Z
Départements
Régions
Pays
fiches avec photo
Tout voir




Mode d'emploi
Répertoire des fontaines de Bretagne Tous droits réservés©
 Le Répertoire des Fontaines de Bretagne est un service proposé par

Ressources-Formation

 
Type de fontaine : Fontaines de la mort

Fontaine De Budor


Localisation : Tremblay / Kreneg (35460)

 Pays : Pays de Fougères


Coordonnées GPS :
Fontaine : Merci de nous les communiquer si vous les connaissez à lassalle [at] altern [point] org

 http://fr.topic-topos.com/fontain...

       
 Revenir à la liste    
6 / 23
 

Bibliographie
(1) fontaines de la mort
Rituel d'immersion d'un objet appartenant au malade et attaché par des cheveux. Si l'objet frappe la paroi de la fontaine, c'est signe de mort.

(1) fontaines oraculaires
Les femmes des environs s'y rendaient jusqu'au XIX" siècle pour des ablutions, afin de prévoir l'avenir des personnes malades. Elles remplissaient un vase avec l'eau de la fontaine puis attachaient un objet appartenant au malade avec un de ses cheveux afin de le descendre à l'intérieur du vase. Si l'objet frappait la paroi du vase, le malade guérissait, sinon, c'était la mort !

(2) Depuis des temps immémoriaux, assure la légende, les femmes se rendaient à la fontaine pour se livrer à de mystérieuses ablutions et, au XVIIIe siècle, ce rite secret est encore très vivant. Pour étouffer ces pratiques magiques, le lieu est alors christianisé et voué à la Vierge Marie, dont une statue, dite ' Notre-Dame-de-Budor ', orne un petit oratoire jusqu'à la Révolution. La source était également utilisée pour connaitre l'avenir : en cachette des prêtres, on emportait un peu de l'eau de cette fontaine à la maison, qui remplissait un vase. Dans celui-ci était descendu, attaché par un de ses cheveux, un objet appartenant à un malade : si l'objet frappait la paroi du vase, le malade guérissait, sinon, c'était la mort. Ces pratiques durèrent jusqu'au milieu du XIXe siècle.


Extrait de :
(1) Les Fontaines de Bretagne, Albert Poulain - Bernard Rio, YORAN EMBANNER, 2008, p.42,49
(2) topic-topos
     
     
Bibliographie conseillée et remerciements aux auteurs

Fontaines de Bretagne
Albert Poulain - Bernard Rio

Le chemin des fontaines bretonnes
Roger LE DEUNFF
Liens vers d'autres sites (échange de liens)
Fontaines de France
     
     

© php-addressbook v8.1.2 - revu et amélioré par Pierre LASSALLE



...et merci à free qui héberge ce site.