Accueil | Forum | Articles | Galerie Photos | Répertoire des Fontaines de Bretagne | Bibliographie | Liens | Videos | + Favoris


 
Fontaines de Bretagne
367 fontaines
22/11/17
Aziliz/Aziliz /Ste Aziliz
Rechercher
Légendes
Calendrier
Au hasard...
Liens externes
Geocaching
A-Z
Départements
Régions
Pays
fiches avec photo
Tout voir




Mode d'emploi
Répertoire des fontaines de Bretagne Tous droits réservés©
 Le Répertoire des Fontaines de Bretagne est un service proposé par

Ressources-Formation

 
Type de fontaine : Fontaines blanches et fontaines à vin

Fontaine Sainte-Gwenn / Santez-Wenn

Sainte Gwenn
Pouvoir : Enfants malades

Localisation : Landrévarzec / Landrevarzeg (29510)
A 3,5 km N. du bourg, se trouvent la chapelle et la fontaine du hameau Saint-­Vénec.

 Pays : Pays de Cornouaille

 Le Chemin des Fontaines Bretonnes :
4-Le pays de Chateaulin
Etape : 4


Coordonnées GPS :
Fontaine : Merci de nous les communiquer si vous les connaissez à lassalle [at] altern [point] org


       
 Revenir à la liste    
367 / 367
  
 Bibliographie
(1) fontaines blanches et fontaines à vin


(2) LE PAYS DE CHATEAULIN
Fontaine Saint-Vénec
Vénec ou Gwenneg était l'un des fils de sainte Gwenn, la femme aux trois mamelles. On raconte, en effet, qu'ayant accouché de triplés, Gwénolé, Jacut et Gwenneg, il lui poussa un troisième sein. Deux colonnes joliment sculptées et surmontées chacune d'un clocheton à crochets, encadrent une large niche ogivale découvrant la statue en granit de saint Vénec, tenant un livre. L'eau, dit-on, guérissait les enfants malades.
Signalons que saint Vénec est aussi le patron des militaires.

(3) Landrévarzec / Landrevarzeg
Etait mentionné autrefois Lan Tref Harthuc qui procède de Lann, lande, de Trev, trêve au sens de subdivision d'une paroisse et d'une variante de Evarzec. Il s'agit de la lande de la trêve d'Evarzec.

(3) Sainte Gwenn / Santez-Wenn
Sainte Gwenn était la femme de saint Fracan. Elle a été surnommée « santez Gwenn Teir Bronn », littéralement « la sainte aux trois seins ». Il s'agit, pour Joseph Chardronnet, d'une mauvaise interprétation de l'expression latine signifiant « trois fois mère . Elle eut en effet trois fils : saint Jacut, saint Guethennec et saint Guénolé. Elle aurait été surnommée « Teirbronn » à cause de ses trois garçons qu'elle devait bien évidemment nourrir.
La légende dit qu'elle bénéficia d'un troisième sein pour pouvoir nourrir ses trois enfants.

Extrait de :
(1) Les Fontaines de Bretagne, Albert Poulain - Bernard Rio, YORAN EMBANNER, 2008, p.40
(2) Le Chemin des Fontaines, Roger LE DEUNFF, Editions DANCLAU, 1996, p.50
(3) Bretagne des Saints et des croyances, Michel Priziac, Ri-Dour Editions, 2002, p. 222 (Lieu:Landrevarzec), 444 (Saint:Gwenn)
     
     
Bibliographie conseillée et remerciements aux auteurs

Fontaines de Bretagne
Albert Poulain - Bernard Rio

Le chemin des fontaines bretonnes
Roger LE DEUNFF
Liens vers d'autres sites (échange de liens)
Fontaines de France
     
     

© php-addressbook v8.1.2 - revu et amélioré par Pierre LASSALLE



...et merci à free qui héberge ce site.