Type de fontaine : Fontaines oraculaires

Fontaine Saint-Vio / Sant-Vio

Saint(e) : Vio
Pouvoir : Divination, fièvres

Localisation : Tréguennec/Tregeneg (29720)


Coordonnées GPS :
Fontaine : Merci de nous les communiquer si vous les connaissez à lassalle [at] altern [point] org

Pouvoir : Divination, fièvres
 Bibliographie
(1) fontaines oraculaires
La fontaine est réputée dévoiler les infortunes conjugales. Pour voir son vœu exaucé, il faut jeter une pièce dans le trou au milieu du bassin.

(2) Saint Vio / Sant-Vio
Saint-Vio (Tréguennec, c. Pont-l'Abbé, arr. Quimper 29)
Doit son nom à la chapelle qui y est consacrée au saint. En 1540, il y était connu sous les appellations saint Bihau ou encore saint Vyau. L'édifice actuel, construit au XIVème siècle, abrite une statue en bois polychrome représentant son patron en évêque crossé et mitré. Le reliquaire, lui-aussi en bois polychrome, daterait du XVIIème siècle.
Auprès de la chapelle, se trouvent une stèle de l'âge de fer et une fontaine dont l'eau était sensée guérir les petits enfants.
Le pardon a lieu le troisième dimanche de juin.

(3) Saint Vio / Sant-Vio
16 Octobre
Pouvoir(s) Guérisseur(s) attribué(s) au saint :
1) TROUBLES DE LA CROISSANCE ET DE LA MARCHE : Troubles de la marche
Fontaine(s) de guérison : Tréguennec (29)
Vio serait né en Irlande et serait devenu moine. Au VIème siècle, il aurait participé à la grande migration vers l'Armorique. Il aurait alors vécu au sud de la Loire en un lieu qui porte son nom. Il y aurait construit un oratoire où il recevait des fidèles. C'est là qu'il mourut et fut enterré. Après sa mort, des pélerins se rendaient sur son tombeau où de nombreux miracles se seraient produits.

Dans le Finistère, Saint Vio est invoqué à Treguennec (canton de Pont-l'Abbé). Une chapelle Saint Vio est construite en pleine campagne. Elle renferme un reliquaire que l'on sort le jour du pardon bien que celui-ci ne contienne aucune relique. Un petit chemin voisin de la chapelle conduit à la fontaine Saint-Vio. La coutume voulait que l'on trempât les pieds des jeunes enfants dans son eau pour faciliter la marche. Peut-être le fait-on encore. De plus, le jour du pardon, une femme nettoie la fontaine et propose un verre d'eau que certains boivent car cette eau est censée apporter une solution à de nombreux maux.


Extrait de :
(1) Les Fontaines de Bretagne, Albert Poulain - Bernard Rio, YORAN EMBANNER, 2008, p.49
(2) Bretagne des Saints et des croyances, Michel Priziac, Ri-Dour Editions, 2002, p. 385 (Saint:Vio)
(3) Les saints qui guérissent en Bretagne, Hippolyte Gancel, Editions Ouest-France, janvier 2004, p.150


Bibliographie conseillée et remerciements aux auteurs

Fontaines de Bretagne
Albert Poulain - Bernard Rio
Editions YORAN EMBANNER
ISBN : 291657915X

Le chemin des fontaines bretonnes
Roger LE DEUNFF
Editions DANCLAU
ISBN : 2-909924-67-X


Répertoire des fontaines en Bretagne