Type de fontaine : Fontaines oraculaires

Fontaine Saint-Edern / Sant-Edern

Saint(e) : Edern
Pouvoir : Divination. Maux des yeux

Localisation : Lannédern/Lannedern (29190)

Le Chemin des Fontaines Bretonnes :
6-Les Monts d'Arrée
Etape : 7


Coordonnées GPS :
Fontaine : Merci de nous les communiquer si vous les connaissez à lassalle [at] altern [point] org

Pouvoir : Divination. Maux des yeux
Date de construction : 7 non connu,
 Bibliographie
(1) fontaines oraculaires
Cette fontaine est réputée pour prévenir le trépas.

(2) LES MONTS D'ARRéE
Saint Edern, ermite du VIIIème siècle est représenté avec le cerf qu'il avait apprivoisé.
La légende raconte que Edern et sa soeur Jénovéfa avaient eu recours au cerf pour déli­miter le territoire sur lequel chacun bâtirait son ermitage.
Nous sommes au bord du marais de Brasparts, là où la tradition celtique plaçait la porte de l'au-delà (Se rapporter à Plonévez-Porzay et à Sainte-Anne de la Palud). Le cerf blanc, ancienne divinité celtique, Kernunnos, symbolisait la résurrection. Rien d'étonnant à ce qu'il soit assimilé au Christ, comme à Tréhorenteuc dans la mosaïque moderne de l'église.
Les vertus de la source sont oubliées. Si, comme le prétendent certains, elle avait le pouvoir de guérir les maux des yeux, on peut avancer aussi qu'elle possédait un pouvoir divinatoire sur le trépas.

(3) Saint Edern / Sant-Edern
Edern signifie « immense par ses qualités ». Ce gallois d'origine vint en Armorique au VIème siècle. Il aurait vécu dans un ermitage qu'il fonda dans le bois de Coat-ar-Roc'h situé sur l'actuelle commune de Lannedern. Plouedern fut aussi appelé Guic Edern, bourg d'Edern, en 1467.
La légende attribue à saint Edern le sauvetage d'un cerf poursuivi par des chasseurs.
Grand contemplatif, il omit un jour de répondre au duc de Bretagne qui, égaré dans la forêt, lui demandait sa route. Le duc le souffleta. Mal lui en prit puisque le duc et les siens, devenus aveugles, durent implorer le saint pour recouvrer la vue.

Plouedern naquit à l'endroit où le duc de Bretagne fit bâtir une église en l'honneur de saint Edern qui l'aurait aidé à retrouver la vue.
Saint Edern demeure le patron de l'église actuelle. Elle date du XVIIème siècle et possède une statue du moine portant un livre et ayant à ses côtés un cerf accroupi.
Lannédern
Composé de « lann », ermitage, et de Edern, ce toponyme signifie « ermitage de saint Edern ». Le saint demeure le patron de l'église paroissiale qui en abrite de précieux souvenirs. Parmi eux, on notera un tombeau du XIVème siècle, une châsse-reliquaire du XVème, un panneau en bois peint du XVIème qui relate la vie du saint. Dans le choeur, saint Edern est représenté chevauchant un cerf.

Extrait de :
(1) Les Fontaines de Bretagne, Albert Poulain - Bernard Rio, YORAN EMBANNER, 2008, p.46
(2) Le Chemin des Fontaines, Roger LE DEUNFF, Editions DANCLAU, 1996, p.66
(3) Bretagne des Saints et des croyances, Michel Priziac, Ri-Dour Editions, 2002, p. 115 (Saint:Edern)


Bibliographie conseillée et remerciements aux auteurs

Fontaines de Bretagne
Albert Poulain - Bernard Rio
Editions YORAN EMBANNER
ISBN : 291657915X

Le chemin des fontaines bretonnes
Roger LE DEUNFF
Editions DANCLAU
ISBN : 2-909924-67-X


Répertoire des fontaines en Bretagne